Z comme AZilda

Publié le par Colette Lefevre

Azilda CHABLE est née le 1er juin à Bellou-en-Houlme, fille de CHABLE Auguste et PRODHOMME Rosalie Félicité.
Alors, me direz-vous, quel rapport avec la famille LEFEVRE ? Ben tout simplement, que ses grands-parents paternels CHABLE Denis Jean et DELAUNAY Angélique, sont les arrières-arrières-grands-parents paternels de ma mère CHABLE F., épouse de LEFEVRE Claude !

Voici sa lignée agnatique :
768/769 CHABLE Jacques (~1659-1722) et SIMON Marie (-1705)
1 enfant.

384/385 CHABLE Nicolas (~1684-1757) et FERRET Françoise (1677-1730)
6 enfants : Catherine (1708-), Charles (1711-1789), François (1715-1715),
Madeleine (1716-1717), Cécile (1718-1725), 1721-1722)

192/193 CHABLE Charles (1711-17789) et THOMMERET Marie Madeleine (1714-1787)

14 enfants : Marie (1734-), Suzanne (1736-1736), Charlotte (1737-1748),
Jacques (1739-), Julien(1742-1745), Marie Catherine (1743-),
Jacques (1745-1745), Charles (1747-), Anne (1748-1748), Jean (1750-),
Nicolas (1752-), Pierre (1754-1834), Madeleine (1757-1758),
Jacques (?-?)

96/97 CHABLE Pierre (1754-1834) et JOUANNE Marie Françoise (1762-1838)
6 enfants : Nicolas (1789-), Denis (1792-172), Marie Charlotte (1793-1855),
Jean (1796-), Denis (1800-1841), Anne (1806-1884)

48/49 CHABLE Denis Jean (1800-1841) et DELAUNAY Angélique (1806-1878)
5 enfants : Françoise (1831-), Nicolas (1833-), Aimable (1835-),
Joséphine (1837-1898), Auguste (1841-)

24/25 CHABLE Nicolas François (1833-1902) et LEVEILLE Léontine Henriette (1841-1898)
5 enfants : Angeline (1856-), Maxime (1860-), Emelia (1873-1890),
Augustine (1875-), Henri-François (1877-1935)

12/13 CHABLE Henri François (1877-1935) et PROVOST Angèle Palmyre Maria (1876-1944)
3 enfants : Maurice (1905-1980), Denise, Gabrielle.

6/7 CHABLE Maurice André Henri (1905-1980) et RAVENNE Juliette Marie (1900-1983).
3 enfants.


Ils sont tous originaires de l'Orne et plus particulièrement de Bellou-en-Houlme, jusqu'à Nicolas François qui naît à Bellou mais part s'installer à Briouze où il exerce le métier de maître d'hôtel.

Ainsi se termine ce challenge, j'ai commencé par la lignée agnatique de mon père et je finis par la lignée agnatique de ma mère. Peut-être y-a-t-il anguille sous roche !!!

Commenter cet article