MARIE François Victor et LAINE Rose Apoline sosas 60-61, ça commence mal...

Publié le par Colette Lefevre

François Victor, tu viens au monde le vendredi 28 mai 1824 à Sainte-Gemme-Moronval en Eure et Loir. Tes parents, Michel Victor, journalier, âgé de 25 ans et MARIE Anne Louise, âgée de 29 ans, sont mariés depuis 4 ans.
A ta naissance tu as un frère, Louis Victor Frédéric âgé de 3 ans et demi, mais il décède le 4 mars 1826, te voici l'aîné de la famille. Le 7 décembre 1828, une sœur Luce, vient te rejoindre. Suivront alors Louise Arsène (24 09 1834) et Marie Louise (07 04 1837).
Louise Arsène décède le 19 avril 1839 à l'âge de 4 ans et demi, toi tu en as 15 et tu comprends très bien la situation, te voici, bien jeune, déjà confronté aux douleurs de la vie.

Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.

Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.

Rose Apoline tu ouvres les yeux le mardi 27 décembre 1825 à Sainte-Gemme-Moronval.
Tes parents Théodore Auguste, vigneron, âgé de 23 ans et LAINE Bonne Appoline, âgée de 22 ans, sont mariés depuis 13 mois, tu es donc leur premier enfant. Un frère, Eugène Auguste, vient agrandir la famille le 28 avril 1828.
Toi aussi, tu es confronté très jeune à un moment douloureux de la vie, ta mère décède le 13 août 1844, tu as 18 ans.
Le 20 janvier 1847, ton père épouse Vorimore Marie-Anne

 Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.

Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.

Certes c'est l'hiver, mais quel beau jour que ce dimanche 17 décembre 1846, où vous vous dites "OUI" en présence, pour toi Victor, de tes parents, de Jean Louis de la Boussardière du Beaurepos, un ami et de François Cailleaux un autre ami, et pour toi Rose, de ton père, de ton oncle paternel Jean Lainé garde champêtre âgé de 59 ans et de Jean Baptiste Lainé, paveur âgé de 50 ans ton oncle maternel.
François tu as 24 ans et tu es garde-moulin*, toi Rose Apoline, dans dix jours tu fêtes tes 22 ans et tu es journalière, vous signez tous les deux.

Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.
Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.

Sainte-Gemme-Moronval - AD 28 - Registre Etat Civil - NMD X.

Le 16 septembre 1849 votre premier enfant voit le jour et c'est un fils que vous prénommez Victor Lucien Eugène. Peut-être François crains-tu de le voir mourir en bas-âge comme ce fut le cas pour ta petite sœur.
Le 19 octobre 1850, François, ta sœur Luce épouse Delaisse Jacques Jean Baptiste, bien sûr tu assistes au mariage ainsi que tes parents.
Le temps passe et maintenant Victor Lucien va avoir deux ans et le 3 septembre 1851 Lucie Maria vient agrandir la famille.
Le 5 avril 1853, vous êtes de nouveau de noces, Eugène Auguste épouse Marvin Adélaïde Madeleine.
François ton père décède le 10 octobre 1855 à l'âge de 57 ans.
Par le recensement de 1861, j'apprends que vous êtes domiciliés au moulin de Vert-en-Drouais.
Le 16 mai 1862 est un triste jour pour toi François, ta mère décède à Houdan dans les Yvelines, chez ta soeur Luce. Elle ne connaîtra pas votre troisième enfant, une fille Marie Philomène qui arrive sur cette terre le 5 octobre 1862 au moulin de Vert-en-Drouais.

Vous êtes d'ailleurs encore domiciliés au moulin de Vert-en-Drouais en 1866.
François, tu ne verras pas grandir ta petite dernière car tu décèdes le 17 décembre 1870, à l'âge de 46 ans, Victor Lucien Eugène va sur ses 21 ans, Lucie Maria 19 et Marie Philomène a seulement 8 ans. Sur ton acte de décès, il est noté Frédéric au lieu de François.
Ton domestique, garçon meunier, Denis Félix Bretocq et un ami Pierre Arsène Verard déclarent ton décès.
Tu ne verras pas le bonheur de Lucie Maria qui épouse GOUIN François Ulysse le 14 octobre 1871.
Rose Apoline, toi non plus tu ne verras pas grandir Marie Philomène, tu rejoins ton mari le 30 avril 1873, à l'âge de 47 ans. Sont présents, entre autres, à ton inhumation, Victor Lucien Eugène MARIE ton fils et François Ulysse GOUIN ton gendre.
Que devient Marie Philomène qui n'a pas encore ses onze ans, qui s'occupe d'elle ?
A quelques mois près, tu ne vois pas le bonheur de Victor Lucien Eugène, qui épouse le 2 octobre 1873 MARVIN Louise Alexandrine Francine, ni celui de Marie Philomène qui, le 18 février 1882, épouse LAMOTTE Georges Auguste Désiré.

*Garde-moulin
Au XIXè siècle, la définition était : celui qui garde le moulin.
En réalité, il devait veiller à l'alimentation de la meule en céréales ou en écorce de chêne (lorsqu'il s'agissait d'un moulin à tan), à la qualité de la mouture. Il règle l'alimentation de la meule en fonction de la vitesse du moulin, il règle également la hauteur des meules selon la finesse demandée. Une inattention pouvait provoquer un emballement ou un blocage du moulin.
C'était un métier dangereux où nombre de garde-moulins se faisait happer par leurs vêtements dans les engrenages ou les courroies.

En savoir plus :

Commenter cet article