G comme Grand-Lucé

Publié le par Colette Lefevre

G comme Grand-Lucé

Le Grand-Lucé est une commune française, située au sud-est du département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 1 971 habitants, qui sont les Lucéens.

Dans ma généalogie, ce lieu est utilisé 4 fois :

FILLETTE Anne Madeleine (an VII-1874) : Naissance (19.5.an VII)
FILLETTE Jean (an V-) : Naissance (17.2.an V)
FILLETTE Louise Caroline (an VI-) Naissance (27.7.an VI)
FILLETTE Marie Madeleine (an II-) Naissance (5.8.an II)
Branche grand-mère maternelle.

Lieux et monuments
Église Saint-Facile datant du 11e siècle

Le château du Grand-Lucé : son histoire.

Lucé est mentionné dès 1039 parmi les mottes féodales édifiées par le baron de Château-du-Loir. François Ier érige Lucé en baronnie en 1539.

De 1761 à 1764, Jacques Pineau de Viennay ordonne de raser les demeures seigneuriales et de construire un nouveau château. En 1781, un incendie détruit complètement le village. Les habitants se réfugient dans les cours et les annexes du château épargné. En 1871, le maire obtient des Prussiens qu'ils n'attaquent pas l'armée de la Loire en retraite et arrêtée au Grand-Lucé. Le combat aura lieu au Tertre Rouge au Mans.
C'est en suivant son avancement par correspondance, depuis l'Alsace où il était gouverneur, que Jacques Pineau de Viennay, avait fait édifier le château du Grand-Lucé. Il se rendit pour la fin de son chantier dans la cour d'honneur où il fut frappé d'une attaque cardiaque foudroyante. Le château resta dans la famille des marquis d'Argence jusqu'en 1920 , puis il fut vendu au vicomte d'Avenel. Sa fille épousa le prince Éric de Broglie. Le château est alors vendu vers 1939 à un marchand de biens qui morcela la propriété en exploitant le parc forestier.
A la libération le château fut transformé en hôpital militaire pour les Alliés. L'armée américaine céda le château à la ville pour la création d'un sanatorium, puis la fondation Georges-Coulon s'y installa dès 1955. Quelques années plus tard il est transformé en maison de cure. Cette propriété, devenant une charge constante pour la municipalité du Grand-Lucé, est cédée au conseil général de la Sarthe. Des travaux gigantesques sont entrepris, jardins, toitures, menuiseries. Le conseil général décide, après avoir investi des sommes très importantes, de revendre le château du Grand-Lucé à un riche Américain, grand décorateur d'intérieur, Timothy Corrigan de Los Angeles. Celui-ci le transforma depuis en un véritable écrin « du siècle des lumières » : le château retrouve enfin l'éclat de la grande époque des familles Pineau de Viennay de Lucé et des marquis d'Argence.

"Chateau Grand-Luce - portail" by Yodaspirine - Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Chateau_Grand-Luce_-_portail.JPG#/media/File:Chateau_Grand-Luce_-_portail.JPG

"Chateau Grand-Luce - portail" by Yodaspirine - Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Chateau_Grand-Luce_-_portail.JPG#/media/File:Chateau_Grand-Luce_-_portail.JPG

La forêt de Bercé s'étend au sud du Mans dans le département de la Sarthe, principalement sur les communes du Grand-Lucé, Saint-Mars-d'Outillé, Jupilles, Pruillé-l'Éguillé. Elle est un des joyaux des forêts de France pour la qualité de ses chênes.
Forêt royale au XIVe siècle, elle était une source importante de matières premières dans la construction navale et la fabrication de meubles pour la qualité de son bois de hêtre et ses chênes.
Le 31 mars 2012, 30 hectares de forêt ont brulé dans un incendie, le plus important depuis plus de 20 ans.
La source de l'hermitière, est le point central de la forêt avec le "Chêne Boppe" et la fontaine de la Coudre.
La forêt de Bercé s’étend sur 5415 ha et ses 280 km de circuits balisés offre de nombreuses possibilités de promenades à vélo. Longs de 6 à 41 km, ces itinéraires balisés ont été conçus pour satisfaire tout autant le débutant que le pratiquant confirmé. Cette forêt est surtout composée de chênes, de hêtres, et de résineux dans les zones plus pauvres des sud-ouest et nord-ouest. La particularité de la forêt de Bercé tient à la longévité de certains arbres : dans la Futaie des Clos les chênes ont été conservés et affichent aujourd’hui 350 ans environ (les coupes ont habituellement lieu à 250 ans).
Très beau diaporama pour découvrir, avec le chant des oiseaux, la faune et la flore de la Forêt de Bercé :

Hôtel Bléteau, mairie.

Personnalités liées à la commune
François Joumart Tison d'Argence, marquis d'Argence ; il épousa Adélaïde Jacquette Marie Pineau de Viennay de Lucé, la fille de Jacques Pineau de Viennay de Lucé, baron de Lucé et Marie Charlotte de la Live de Bellegarde. Découvrez leur généalogie

Vicomte Georges d'Avenel, historien et économiste français (1855 - 1939) Sa généalogie ici :

Paul Chevalier : père fondateur de l'hématologie française :

A visiter autour du Grand-Lucé :
Au Breil sur Mérize : Parc animalier de Pescheray

La cité Plantagenêt - Le coeur historique du Mans

Le Mans, son architecture, son patrimoine

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Grand-Lucé
http://fr.wikipedia.org/wiki/Forêt_de_Berc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roland 08/06/2015 19:39

Génial cette monographie parce le Grand Lucé est le lieu de plus de 30 évènements dans la généalogie des Malibele. Presque tous à la fin du XVIIIè et au début du XIXè : donc quasiment en même temps! Mais le patronyme FILLETTE ne figure pas dans l'arbre (ce sont LAUNAY surtout mais aussi FERRE et JOUAN).

Colette Lefevre 09/06/2015 17:23

Merci pour cette visite, le Grand-Lucé est la seule commune de la Sarthe où j'ai trouvé quelques uns de mes ancêtres. Je n'ai aucun LAUNAY, ni FERRE ni JOUAN dans ma généalogie.