LEFEVRE Alexandre & PROVENCE Rozalie, sosas 32 & 33

Publié le par Colette Lefevre

Génération 6 : LEFEVRE Pierre François Alexandre et PROVENCE Rozalie Victoire.

Alexandre, tu vois le jour le jeudi 27 mars 1806 à Montolivet (77). Tes parents, Louis Pierre LEFEVRE, âgé de 39 ans et Marguerite Françoise QUIGNOT, âgée de 33 ans, sont mariés depuis 10 ans. Tu as un grand frère Louis Prudent qui a 9 ans, une sœur est née en 1803, mais n'a vécu que 16 mois. Ton père est berger et ta mère journalière.

Toi Rozalie, tu viens au monde le mardi 25 juillet 1797 à Gimbrois (77).
Tu es la fille légitime de Louis PROVENCE, âgé de 33 ans et de Geneviève Rose Victoire RONDEAU, âgée de 35 ans. Ils sont mariés depuis 9 ans et tu as, peut-être, deux sœurs et un frère, nés en 1791, 1792 et 1795, En décembre 1799, un garcon vient agrandir ta fratrie, ce sera le dernier de la famille, car le 9 février 1800, ton père décède,

Combien êtes-vous d'enfants, je n'en sais rien, cinq, quatre, trois ou deux, je n'ai des renseignements que pour toi et ton petit frère François Michel ! Comment va faire votre mère, vous êtes si jeunes, tu as 2 ans et François 1 mois ? Je n'ai rien trouvé vous concernant jusqu'au 28 septembre 1829, où ta mère décède, te voici orpheline, tu ne pourras pas compter sur tes parents en cas de coup(s) dur(s).

Le lundi 14 juin 1830 à La Chapelle Véronge, vous vous dites « OUI », en présence de LEROY Romain, ton parrain Alexandre, de ton frère Louis Prudent et de tes parents. Toi Rozalie, c'est ton frère François qui est ton témoin ainsi qu'un ami.

AD 77, registre d'état civil de La Chapelle-Véronge 5MI 4264

AD 77, registre d'état civil de La Chapelle-Véronge 5MI 4264

Le 17 avril 1831 naît votre fils Victor Alexandre, suivi le 27 février 1833 de Romain François et le 25 juin 1835 de Louis Eloi. Trois enfants, trois garçons qui vont grandir ensemble et j'espère vous apporter plein de bonheur,

Alexandre, ton père meurt le 10 octobre 1841, et ta mère Marguerite décède le 8 avril 1847.

Le 25 mai 1857, votre fils aîné Victor Alexandre épouse GAUTHIER Rosa Adelphine à Cerneux. Onze mois plus tard, ils vous donnent une petite-fille Rosa Clémence.

Votre premier petit-fils, Gustave Alexandre voit le jour en mars 1860, Rozalie tu n'en profiteras pas longtemps car tu décèdes le 16 juillet 1860, te voici veuf Alexandre, tu as 54 ans, tu ne te remaries pas.

Ton petit-fils décède à l'âge de 2 ans 9 mois, mais en octobre 1863, un autre petit-fils vient au monde, tu auras le temps de le connaître un peu, puisque tu décèdes le vendredi 3 janvier 1868, à Choisy-en-Brie (77), à l'âge de 61 ans.

Tu ne verras pas le mariage de Louis Eloi en août 1870, ils auront 7 enfants.

De Romain François je ne sais pas grand-chose, il est témoin à ton décès en 1868, il est matelassier et réside à Fay, hameau de Choisy-en-Brie. Il a épousé DEVILLIERS Joséphine Louise, je ne sais ni où ni quand, et au recensement de 1866, il a un fils Paul Eugène âgé de 9 mois Au recensement de 1872 il n'est plus ni au hameau de Fay, ni sur la commune de Choisy-en-Brie, j'ai perdu sa trace !

Alors que nos ancêtres, les vôtres et donc les miens, avaient jusqu'alors vécu sous la monarchie, toi Rozalie, tu nais sous la 1ère république.

La Première République, officiellement nommée République Française, est le nom conventionnellement donné par les historiens à l'ensemble des régimes parlementaires de la France entre septembre 1792 et novembre 1799. Amenée par la Révolution française, la Première République succède à la Monarchie constitutionnelle qui disparaît le 10 août 1792 avec la prise du Palais des Tuileries par les sansculottes, elle annonce une nouvelle ère d'exercice du pouvoir en Europe. Elle exerce sa souveraineté sur les territoires actuels de la France, de la Belgique du Luxembourg et de la rive gauche du Rhin de l'actuelle Allemagne.

Le 21 septembre 1792, les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décident à l'unanimité de l'abolition de la monarchie constitutionnelle en France .

Toi Alexandre, tu viens au monde alors que la France vit depuis près de deux ans sous le 1er empire.

L'Empire français, appelé a posteriori le Premier Empire, est le régime impérial de la France du 18 mai 1804, date de la proclamation de Napoléon Bonaparte Empereur des Français par senatus consulte, jusqu'à sa première abdication le 14 avril 1814, puis de son retour à Paris le 20 mars 1815 jusqu'à la séparation de la Commission Napoléon II le 7 juillet 1815. Il fait suite au Consulat sous la Première République, est entrecoupé par la Première Restauration avant le rétablissement de son autorité lors des CentJours, et est suivi par la Seconde Restauration.

Votre adolescence verra le retour de la monarchie avec la restauration qui prend fin l'année de votre mariage.

La Restauration est la période de l'histoire de France comprise entre la chute du Premier Empire le 6 avril 1814 et la révolution des Trois Glorieuses du 29 juillet 1830. La Restauration consiste en un retour à la souveraineté monarchique de la Maison de Bourbon, exercée dans le cadre d'une monarchie constitutionnelle limitée par la Charte de 1814, sous les règnes de Louis XVIII et Charles X, frères cadets de Louis XVI, déchu en 1792 puis exécuté en 1793. Cette période est entrecoupée par les Cent-Jours du 20 mars au 8 juillet 1815 pendant lesquels l'empereur déchu Napoléon Ier reprit le pouvoir. Cet intermède permet de distinguer la Première Restauration de la Seconde Restauration.

Vos enfants, quand à eux, vont naître sous la monarchie de Juillet.

Proclamée le 9 août 1830 après les émeutes dites des « Trois Glorieuses », la monarchie de Juillet (1830-1848) succède en France à la Restauration. La branche cadette des Bourbons, la maison d’Orléans, accède alors au pouvoir. Louis-Philippe Ier n’est pas sacré roi de France mais intronisé roi des Français. Son règne, commencé avec les barricades de la révolution de 1830, s’achève en 1848 par d’autres barricades, qui le chassent pour instaurer la Seconde République. La monarchie de Juillet, qui a été celle d’un seul homme, marque en France la fin de la royauté.

Vous connaîssez ensuite la 2ème République.

La Deuxième République ou Seconde République, est le régime républicain de la France du 24 février 1848, date de la proclamation provisoire de la République à Paris, jusqu’à la proclamation de LouisNapoléon Bonaparte comme empereur le 2 décembre 1852, amorcée — jour pour jour l’année précédente — par un coup d’État. Elle fait suite à la monarchie de Juillet et est remplacée par le Second Empire.

La Deuxième République se distingue des autres régimes politiques de l’histoire de France d’abord par sa brièveté, ensuite parce que c’est le dernier régime à avoir été institué à la suite d’une révolution.

Vous décédez tous les deux sous le second empire.

Le Second Empire est le système constitutionnel et politique instauré en France le 2 décembre 1852 lorsque Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République française, devient Napoléon III, empereur des Français. Ce régime politique succède à la Deuxième République et précède la Troisième République. Depuis L'Histoire de la France contemporaine d'Ernest Lavisse, le Second Empire est analysé en deux périodes par les historiens : la première qualifiée d'Empire autoritaire qui s'étend globalement de 1852 à 1860 s'oppose à la seconde, dite de l'Empire libéral, s'étalant globalement de 1860 à 1870.

Bien sûr tous ces changement n'ont pas facilité votre vie, bien au contraire. De nombreuses batailles ont eu lieu en Seine et Marne, de la révolution jusqu'en 1815. Avez-vous vu ces hordes de soldats pillant tout, violentant femmes et enfants ? Avez-vous, vous-mêmes dû faire face à ces tyrans mettant à feu et à sang les villages où ils passaient ?

Comment peut-on vivre normalement après avoir subi de telles violences ? Peut-on oublier ou vit-on jusqu'à la fin de ses jours avec ces images dans la tête ? Entend-on toujours les bruits des canons, des chevaux et de leurs cavaliers, les cris des soldats, ceux des blessés, des agonisants, les cris et les pleurs des enfants qui sont témoins de tant d'atrocités ?

Voici quelques extraits tirés d'un livre de plus de 1300 pages datant de 1911, nous présentant l'histoire de la Seine et Marne. Vous pouvez le lire en ligne ou le télécharger à l'adresse suivante.

P 80-81

P 80-81

LEFEVRE Alexandre & PROVENCE Rozalie, sosas 32 & 33
LEFEVRE Alexandre & PROVENCE Rozalie, sosas 32 & 33
LEFEVRE Alexandre & PROVENCE Rozalie, sosas 32 & 33
LEFEVRE Alexandre & PROVENCE Rozalie, sosas 32 & 33

Sources : http://fr.wikipedia.org / http://gallica.bnf.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article