BAUDIN Louis Nicolas et MARTEAU Marie-Geneviève

Publié le par Colette Lefevre

Je vous l'avais promis, voici donc la vie de BAUDIN Louis Nicolas, fils de BAUDIN Nicolas et RENARD Marie Madeleine :

Comme nous l'avons vu dans l'article consacré à tes parents (B comme BAUDUIN), tu as bien mal débuté dans la vie, tu as 7 ans lors du décès de ton père et 16 ans à celui de ta mère. Tu n'as plus qu'un frère (enfin peut-être, car je n'ai encore rien trouvé sur lui). Je ne sais rien non plus de ta vie après ce décès, très dur pour toi, tu es encore si jeune.

Le 24 janvier 1769, tu épouses Marie Geneviève MARTEAU qui est née le 16 août 1746 à La Chapelle-sur-Chézy, fille légitime de Jean MARTEAU et de Marianne FETILLE OU FETY, elle est âgée de 32 ans, toi, tu vas en avoir 27.
Sont présents : Germain PREVOST, Jean MARTEAU et François DAVY père et beau-frère de Marie Geneviève et Pierre LEFEVRE représentant Pierre DELAMARRE ton tuteur.

Ce mariage vous apportera-t-il le bonheur que l'on souhaite à chaque nouveau couple ? C'est ce que nous allons voir !

Le 29 septembre 1769 c'est la naissance de votre premier enfant, une fille, comme par hasard, vous la prénommez Marie Geneviève. Un premier enfant, un premier bonheur, mais aussi les premières angoisses.
Angoisses non justifiées, puisque 22 mois plus tard, le 10 juillet 1771, c'est la naissance de votre deuxième enfant, comme par hasard, vous le prénommez Louis Nicolas. Vous êtes heureux, une fille et un garçon, vous voilà comblez. Ces deux bambins grandissent sans trop de soucis, j'espère.
Maintenant Marie a 4 ans 6 mois et Louis a 2 ans 7 mois lorsque la famille s'agrandit avec la naissance le 6 février 1774 de Jean-Pierre. Vous n'habitez plus Nogent l'Artaud, mais La Chapelle sous Chézy, cependant, vous êtes toujours dans l'Aisne. Vous formez maintenant une grande famille de trois enfants, vous profitez de vos enfants, et le 27 août 1776, votre famille va encore s'agrandir avec Marie Catherine.
Louis Nicolas, la vie t'a permis d'oublier les mauvais moments de ton enfance, tes enfants naissent au rythme d'un tous les 2 ans à peu près. Ta maison, que je suppose grande, résonne des cris, des rires, mais aussi des pleurs de ces charmants bambins. Tu es manœuvrier, vous devez sûrement avoir un jardin, comme beaucoup à l'époque ainsi que des animaux, une basse-cour, vos aînés vous aident-ils au jardin et s'occupent-ils même des animaux ? Nouveau déménagement, encore dans l'Aisne, à Viels-Maisons.
Voilà plus de onze ans que vous êtes mariés lorsque nait le 5 avril 1780 votre cinquième enfant, Pierre-Joseph, mais il décède le 21 avril 1780. Voici la première ombre à votre bonheur, pourvu que ce soit la seule. Les années passent, les anniversaires se succèdent, vos enfants grandissent, Marie Geneviève va avoir 20 ans, Louis Nicolas va fêter ses 18 ans, Jean-Pierre vient d'avoir 15 ans et Marie Catherine aura bientôt 13 ans lorsque nait votre dernier enfant, c'est un garçon, Pierre-François qui voit le jour le 16 avril 1789. Marie Geneviève vit-elle encore avec vous ? Et Louis Nicolas que fait-il ?
Louis, tu as connu de grands bonheurs avec la naissance de tes 6 enfants, mais vous avez eu la douleur d'en perdre un en bas-âge, même si c'est courant à cette époque, je reste persuadée que c'est une épreuve douloureuse à vivre, provoquant des blessures qui ne se referment jamais.
Tu as vu tes 5 enfants grandirent, enfin tes aînés, car lorsque tu décèdes le 19 ventôse an II (9 mars 1794), tu as 51 ans, et ton petit dernier a seulement 5 ans. Ta fille Marie Catherine et ton épouse Marie Geneviève assistent à ton enterrement à Verdelot en Seine-et-Marne. Vous avez donc encore déménagé, est-ce ton travail qui t'amène à tant de changements de domicile ? Tu n'as pu eu le bonheur de voir les mariages de tes enfants, forcément, tu n'as connu aucun de tes petits enfants, tu es parti trop tôt, mais le destin a quand même était bien moins cruel avec toi qu'il ne l'a été avec ton père.

Marie Geneviève te voici veuve, tu as 56 ans, il reste encore Pierre-François a élevé, les autres sont plus grands : 25, 23, 21 et 19 ans, peut-être vivent-ils avec toi, car aucun n'est marié. En 1804, tu assistes au mariage de Louis Nicolas, moment merveilleux que de voir le bonheur de son enfant. Puis en 1813, c'est Pierre-François qui se marie. Marie Catherine aussi se marie avec DESCHAMP Louis, mais je ne sais pas quand, ni où. Pour Marie Geneviève et Jean-Pierre, je n'ai rien trouvé, ce sont des recherches qui restent à faire.
Tu as le bonheur de connaitre au moins six de tes petits enfants. Tu décèdes le 27 avril 1819, à l'âge de 72 ans, à La Chapelle-sur-Chézy, chez ton fils Pierre-François, tu ne t'es pas remariée. Tes deux fils : Pierre-François et Louis Nicolas assistent à ton enterrement.

Sources :
La Chapelle-sur-Chézy - AD 02 - Registre paroissial - BMS 1757/1792 - (Numérisation).

Verdelot - AD 77 - Registre paroissial - 5MI 6648 - (Numérisation) (source 1).

Publié dans Branche LEFEVRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article