Z comme ZOE

Publié le par Colette Lefevre

Voici la fin de ce challenge et c'est avec mon arrière-arrière-grand-mère maternelle (sosa 27) que je discute pour ce dernier billet. Tout d'abord, un grand merci de t'appeler Zoé, tu me facilites la tache.

Tu es née le 7 février 1854 à Bellou-en-Houlme. Tes parents sont PORTIER François, il est âgé de 31 ans et CLAUDE Marie, âgée de 27 ans. À ta naissance, tu as un frère : Albert Constant (né en 1850), et une sœur Augustine Adeline (née en 1851). Ton père meurt le 17 janvier 1855, tu es âgée de 11 mois. Ta mère ne se remariera que 22 ans plus tard avec HEE Alexandre François. Elle vous a donc élevés seule. Son salaire de fileuse était-il suffisant pour subvenir à vos besoins ?

Toi Auguste Guillaume PROVOST tu vois le jour le 3 novembre 1847 et tes parents sont Théodore PROVOST et Marie-Anne CHESNEL. À ta naissance, tu as un frère Pierre né en 1845.

Vous vous mariez le 25 novembre 1874. Vos témoins sont, de ton côté Auguste, ton frère Pierre, 25 ans, il est tisserand et BISSON Félix, cultivateur, 44 ans, ton beau-frère. De ton côté Zoé, tes témoins sont BOUCHER Antonin, instituteur, 57 ans et AUNAY Félix, cordonnier, 24 ans, deux de tes amis.

Le 23 juillet 1876 naît votre fille Angèle et le 16 août 1877 naît votre fils Auguste. Vous êtes comblés, une fille et un garçon. Le 20 novembre 1878 une deuxième fille, Marie vient agrandir votre famille. Les naissances se succèdent, tu as à peine le temps de te remettre de ta grossesse et de ton accouchement, que tu es à nouveau enceinte. Tu dois être épuisée mais heureuse de pouvoir chouchouter tous ces petits trésors.

Mais voilà que le 4 décembre 1878, deux semaines après ce troisième accouchement, Auguste meurt, il a à peine 16 mois et le sort s'acharne sur vous, puisque 5 jours plus tard, le 9 décembre 1878, Marie meurt à son tour, elle a 19 jours. Perdre un enfant est une épreuve épouvantable, mais comment se remettre du décès de deux enfants en 5 jours ? Il ne vous reste plus qu'Angèle, et je peux imaginer vos angoisses de la voir mourir elle aussi. Heureusement, les jours passent et Angèle grandit. Vous fêtez ses 3 ans, puis ses 4 ans, d'autres anniversaires vont suivre.

Auguste, ta mère Marie meurt le 27 avril 1884, et le 10 mai 1888, c'est ton père Théodore qui décède.
Maintenant, Angèle à 12 ans et 9 mois et vous lui donnez, le 2 avril 1889, un petit frère François. Le temps passe, vos deux enfants grandissent, vous avez dû retrouver un peu de bonheur et de joie de vivre. Ces deux enfants doivent apporter de la gaieté dans votre maison où retentissent de joyeux rires d'enfants, sûrement aussi des cris et des disputes, c'est la vie de famille.

Le 8 février 1902, Angèle est une jeune femme de 25 ans lorsqu'elle épouse CHABLE Henri François. Vous assistez à leur mariage et à leur bonheur.

Quand êtes-vous décédés, je ne le sais pas, car les registres ne sont pas en ligne. Il faut que je cherche ailleurs ou que je fasse appel à des bénévoles. Je reviendrai donc un jour discuter à nouveau avec vous.

Recherches à faire :
Dates et lieux de décès de CLAUDE Marie, de Zoé PORTIER et d'Auguste Guillaume PROVOST.

Sources : Archives départementales de l'Orne, registres d'état civil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie Boudarel 30/06/2014 14:32

Merci à vos ancêtres et surtout merci à vous Colette pour votre participation au challenge. J'ai aimé votre dialogue avec vos ancêtres, très touchant.

Colette Lefevre 30/06/2014 22:54

Merci pour vos encouragements. Merci aussi à vous d'avoir mis en place ce challenge qui m'a vraiment plu. Il m'a permis de trouver mon style. Il est terminé mais je vais continuer à écrire l'histoire de ma famille dans le même style mais à un rythme plus tranquille.